La Belle au Blé Dormant

La Belle au Blé Dormant cuisine bio et bon, végétarien (souvent) et gourmand (toujours !). Parce que son prince avait banni gluten et lait de vache de son alimentation pour des raisons de santé, elle aime aussi cuisiner sans - mais pas seulement !

22 avril 2013

Salade de chou fleur aux lentilles et à l'ail des ours

Laisser partir au loin le Petit Prince plus si petit.

Rallumer le chauffage.

Malgré le froid et la grisaille, aller dans les bois, en compagnie du Prince Gourmand et du Tout Petit Prince, pour cueillir une nouvelle fois de l'ail des ours.

Semer des zinnias, des queues-de-lion, des échinacées et des capucines.

Salade chou fleur1  Salade chou fleur3
Ail des ours7  Salade chou fleur2
Dans la forêt : ail des ours, anémone sauvage, muguet et oxalis.
Dans ma cuisine : salade de chou fleur aux lentilles et à l'ail des ours 
et bol en palmier / fourchette en bois, compostables et biodégradables, proposés par Un Bureau sur la Terre

Laisser partir au loin le Prince Gourmand et se retrouver mère célibataire pour quelques jours.

Partager en bonne compagnie les premières tartes flambées et pizzas 100% bio de l'année.

Profiter de quelques rayons de soleil pour récolter au potager de la mâche et de la roquette toutes fraîches.

Manger du chocolat de Pâques et rêver devant les crukies d'Ophélie.

Inviter une fois encore l'ail des ours dans mon assiette et savourer une salade parfumée et colorée, à mi-chemin entre l'hiver et l'été.

Doucement, tout doucement, le printemps s'installe...

 

Salade chou fleur4

Salade de chou fleur aux lentilles et à l'ail des ours
(pour 1 personne)

60 g de lentilles vertes, mises à tremper 1h (ou plus) à l'avance
10 boutons d'ail des ours
150 g de chou fleur
1/2 avocat
20 g de tomates séchées à l'huile
1 petite poignée de roquette
Vinaigrette à l'ail des ours

Mettre les lentilles dans une casserole et couvrir d'eau. Porter à ébullition et cuire à feu doux et à couvert pendant une dizaine de minutes. Vérifier la cuisson, puis égoutter et rincer à l'eau froide.

Mettre à bouillir un peu d'eau salée dans une petite casserole. Y blanchir les boutons de fleurs d'ail des ours pendant 30 secondes, puis passer à l'eau froide.

Laver le chou fleur, couper les fleurettes en fines lamelles. Eplucher l'avovat et le couper en dés. Emincer les tomates séchées. Rincer et essorer la roquette.

Préparer la vinaigrette dans un saladier. Ajouter tous les ingrédients de la salade et mélanger. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.


Commentaires sur Salade de chou fleur aux lentilles et à l'ail des ours

    Oh, et bien moi, c'est devant ta salade à l'ail des ours que je me surprends à rêver ! J'aime beaucoup la manière dont tu as coupé tes fleurettes de chou-fleur, je trouve ça très joli. En revanche, pour les boutons d'ail des ours... mmm, il va falloir que je trouve comment les remplacer. Peut-être des boutons de fleurs comestibles ?

    Posté par Antigone XXI, 22 avril 2013 à 18:20 | | Répondre
    • Tu peux peut-être remplacer les boutons de fleurs d'ail des ours par des (boutons de) fleurs de ciboulette, c'est plus courant et cela reste dans les mêmes saveurs. Sinon des boutons de pissenlit ?
      Demain, je m'occupe de ma cueillette de feuilles d'ail des ours
      Et puis je pense me faire une petite "réfrigérée" de crukies, en remplaçant les graines de tournesol par des amandes et les noix du Brésil par des noisettes !

      Posté par belleble, 22 avril 2013 à 21:05 | | Répondre
    • De l'ail ou du poireau sauvage ? pour remplacer l'ail des ours

      Posté par Chatperleur, 22 avril 2013 à 23:58 | | Répondre
      • De l'ail dans la vinaigrette et des fleurs de poireau sauvage dans la salade ? Peut-être...

        Posté par belleble, 23 avril 2013 à 08:27 | | Répondre
        • Ail ou poireau sauvage, ou ail/poireau des vignes (je ne sais pas trop la différence ou le nom), émincé, dans la salade. A cette saison, on peut même émincer les tiges finement comme on le ferais de la ciboulette.ou (en Alsace) avec les tiges vertes de jeunes oignons.Saveurs garanties plus délicates que celle de l'ail cultivé.
          Dans mon jardin, j'ai de ces ail/poireau qui poussent de façon sauvage, mais que j'essaye de maintenir et qui donne de bonne petites aromates. Qui dit mieux ?

          Posté par Chatperleur, 23 avril 2013 à 23:54 | | Répondre
  • Tes salades... elles sont toujours magnifiques !
    Tu as une idée de où / comment trouver de l'ail des ours quand on habite dans une (grande) ville ? On le voit partout sur les blogs en ce moment, ça donne envie, et je n'ai jamais goûté !

    Posté par Prune, 28 avril 2013 à 11:06 | | Répondre
    • Avec le printemps qui arrive enfin, je reprends plaisir à me préparer des salades - c'est bon pour les yeux et les papilles !
      Concernant l'ail des ours, on en trouve un peu partout en France, je crois. Il faut juste trouver LE coin. En général, il pousse en tapis dans les sous-bois de feuillus un peu ombragés et parcourus de petits ruisseaux. Attention à ne pas le confondre avec le muguet (qui est toxique !) !
      En ce moment, on peut récolter les fleurs : c'est délicieux et super joli ! Voir la photo de ma dernière salade sur ma page FB.
      On trouve parfois de l'ail des ours frais en magasin bio, séché ou sous forme de pesto. Sinon en plant dans les jardineries (on peut aussi prélever des plants en forêt, il s'acclimate ensuite plutôt bien). Ou ici : http://www.leboncoin.fr/annonces/offres/ile_de_france/occasions/?f=a&th=1&q=ail+des+ours
      J'espère que tu en trouveras !

      Posté par belleble, 28 avril 2013 à 11:44 | | Répondre
Nouveau commentaire