La Belle au Blé Dormant

La Belle au Blé Dormant cuisine bio et bon, végétarien (souvent) et gourmand (toujours !). Parce que son prince avait banni gluten et lait de vache de son alimentation pour des raisons de santé, elle aime aussi cuisiner sans - mais pas seulement !

13 juillet 2010

Cake au thon et aux blettes, sans blé, sans lait

La nature est parfois bien cruelle. Après une semaine de canicule, j'attendais avec impatience l'orage annoncé pour samedi dernier. C'était sans compter la violence des éléments... Eclairs, tonnerre, rafales de vent, pluie et grêle : on aurait dit que le ciel nous tombait sur la tête.

Le lendemain matin, l'atmosphère était à peine rafraîchie et, lorsque je suis allée faire un tour au potager, mon coeur s'est serré fort, très fort. Les plants de tomates étaient étêtés ou effeuillés, les courges, courgettes et tomates grêlées, les blettes déchiquetées, les haricots verts couchés, le physalis ratiboisé, les tiges de rhubarbe brisées... Mon joli potager n'est plus...

Alors que, dans les jardins voisins, on constatait aussi les dégâts et tentait tant bien que mal de les réparer, j'ai cueilli ce qui pouvait être mangé et je suis partie en cuisine...

apr_s_la_gr_le1  apr_s_la_gr_le2

La rhubarbe a terminé en compote, parfumée à la cardamome et à l'eau de rose (comme le nectar réalisé il y a peu).

Quant aux blettes, j'en ai fait un cake au thon inspiré du cake aux blettes et aux lardons de Perrine, mais sans fromage ni lait - parce qu'une intolérance à la caséine vient d'être mise en évidence chez le Prince Gourmand.

Les grands ont beaucoup apprécié. Et, à notre grande surprise (le cake était quand même très, très vert), le Petit Prince a adoré : il en a mangé deux tranches le premier jour, trois le second ! Un tel succès que je n'ai pas pu faire de photo !

Cake au thon et aux bettes
(pour 6 à 8 personnes, d'après la recette de Perrine)

150 g de farine de riz complet
1 sachet de poudre à lever
1/4 de c. à c. de sel de mer gris
3 oeufs
3 c. à s. d'huile d'olive
300 g de feuilles de blettes, cuites et hachées grossièrement
200 g de thon albacore au naturel
1 c. à s. de boutons d'ail des ours au vinaigre, faits maison ou commandés ici (ou, à défaut, de câpres)
Le vert d'1 oignon nouveau, ciselé

Préchauffer le four à 180-210 °C (Th. 6-7).

Dans un cul-de-poule, mélanger les ingrédients secs. Incorporer les oeufs et l'huile, puis les blettes, le thon, les boutons d'ail des ours et l'oignon.

Verser la pâe dans un moule à cake préalablement huilé et fariné. Enfourner pour 45 minutes environ. Le cake est cuit lorsque la lame d'un couteau piquée en son centre ressort humide mais propre.

Laisser refroidir avant de démouler. Servir frais, accompagné d'une salade verte agrémentée de quelques feuilles de roquette et de pourpier.


Commentaires sur Cake au thon et aux blettes, sans blé, sans lait

    Oh zut alors pour ton joli potager! C'est vrai que ça doit faire mal au coeur... Tu as pu congeler des trucs?

    Zut aussi pour l'intolérance à la caséïne de ton prince, il va t'en falloir de l'imagination! Mais je te fais confiance

    Ca fait drôlement longtemps que je ne suis pas venue alors je pars vite faire un petit tour sur ton blog. Bon courage avec la récolte!

    Posté par Clem, 13 juillet 2010 à 22:25 | | Répondre
  • Mince pour le potager...

    Posté par bergeou, 13 juillet 2010 à 22:55 | | Répondre
  • Je peux comprendre ce que tu as du ressentir à la vue de ton potager. Je réalise le mien pour la première fois cette année, j'en prend grand soin aussi. Je ne manquerai pas de tester ta version au thon au prochain pique nique ! Prends bien soin de toi.

    Posté par Perrine9, 14 juillet 2010 à 06:45 | | Répondre
  • Je suis navrée pour ton potager, autant d'effort réduit à l'état de charpies en si peu de temps, je comprends ton désarroi ! Et j'espère que ton Prince gourmand va bien malgré sa nouvelle intolérance car j'ai constaté que de la caséine il y en a dans tous les lait animaux et tous les fromages ... enfin je ne t'apprends rien, vous avez donc encore changé votre mode alimentaire je suppose, et j'espère que ça va . Bisous

    P-S : belle idée de cake salé, ton imagination en cuisine dépasse toutes les épreuves bravo

    Posté par Flo, 14 juillet 2010 à 07:17 | | Répondre
  • Désolée pour votre potager, c'est vrai que c'est rageant!!! Je note le cake, les zozos n'aiment pas encore les cakes salés mais qui sait....
    Bon courage à ton prince gourmand...

    Posté par mayacook, 14 juillet 2010 à 09:08 | | Répondre
  • Que c'est décourageant de découvrir son potager détruit par les intempéries. Je compatis à ta tristesse.
    L'allergie à la caséine permet-elle de manger des fromages de brebis et de chèvre ?
    Esperons que ton Petit Prince vive bien toutes ses limites.

    Posté par Nouchka, 14 juillet 2010 à 09:56 | | Répondre
  • Erf, encore désolée pour toi. Ton petit Prince a le même syndrôme que mon homme on dirait : il n'aime que les légumes bien camouflés !

    Posté par Sweet Faery, 15 juillet 2010 à 08:10 | | Répondre
  • Félicitations pour l'honneur sur canalblog.
    Karim

    Posté par bakrim76, 15 juillet 2010 à 19:28 | | Répondre
  • Voir le fruit de son labeur anéanti en quelques minutes est vraiment décourageant. Nous avons vécu un épisode orageux du même type l'année dernière, sensiblement à la même époque. Je me souviens de notre tristesse en rentrant du travail ce jour là, on en aurait pleuré. Alors je comprends parfaitement ton abattement et si cela peut te remonter le moral, je peux te dire que le jardin finalement s'en ai remis. Après deux ou trois semaines et un gros travail de taille et de nettoyage, les courgettes avaient refait de nouvelles feuilles, les tomates avaient cicatrisé et les salades miraculeusement avaient refait un nouveau cœur. Il faut avoir confiance en la nature, elle sait reprendre le dessus.

    Posté par Valentine, 15 juillet 2010 à 19:34 | | Répondre
  • les caprices de la nature !!! incontrôlables ...
    l'été prochain sera meilleur, et puis il y a d'autres belles saisons pour le potager
    belle soirée et bon courage
    j'adore le petit ventre rond que j'ai vu plus loin ...
    grosse bise
    Marie

    Posté par marieatousprix, 15 juillet 2010 à 19:40 | | Répondre
  • je n'ai toujours pas droit aux oeufs ... enfin aux blancs maintenant ... alors je rêverai ta petite recette mais je ne vois pas d'alternative pour faire un cake sans oeuf ! quel dommage ...

    Posté par coriandre-et-cie, 18 juillet 2010 à 23:22 | | Répondre
  • Très joli cake de saison...

    Posté par Caly, 19 juillet 2010 à 13:47 | | Répondre
  • ...j'espère que ton potager se relèvera d'une telle bataille... c'est tellement de travail..
    le cake fait envie -même sans photo, mais ça manque!
    j'espère que tu vas bien, aussi!
    des bises

    Posté par les chéchés, 20 juillet 2010 à 09:05 | | Répondre
  • Jette un œil sur mon blog, tu fais partie de mes blogs coup de coeur !

    Posté par Etaine, 31 juillet 2010 à 20:21 | | Répondre
  • Miam, j'adore les blettes. Et c'est vraiment marrant tous les noms qu'on lui donne. Hmm et avec une petite salade de pourpier, ça doit être vraiment super ! Merci.

    Posté par Albizia, 19 février 2013 à 17:17 | | Répondre
  • Testé ce soir avec lardons au lieu du thon (il m'en restait à finir). Un régal, merci !
    Moi qui n'avais jamais mangé de blettes et les regardais avec circonspection, j'espère maintenant en recevoir d'autres bientôt via mon AMAP !

    Posté par Camille, 25 avril 2013 à 22:26 | | Répondre
  • Bonjour a toutes et tous
    Je pense a ce jardin.......
    Et aux paroles bienfaisantes de Valentine...
    L espoir est un bon remede et et belle bose de courage pour panser ce bo jardin

    Posté par dom, 12 août 2013 à 07:54 | | Répondre
Nouveau commentaire