La Belle au Blé Dormant

La Belle au Blé Dormant cuisine bio et bon, végétarien (souvent) et gourmand (toujours !). Parce que son prince avait banni gluten et lait de vache de son alimentation pour des raisons de santé, elle aime aussi cuisiner sans - mais pas seulement !

08 août 2006

Escapade parisienne, ou comment voyager autour du monde et dans le temps en quatre jours

Ma petite escapade parisienne s'est achevée dimanche soir - et, avec elle, un petit voyage autour du monde, et dans le temps, qui m'a réconciliée avec la capitale.

Nemo
Belleville, fresque de Nemo

Le temps n'était pas à la canicule, loin de là, mais juste assez chaud et sec pour profiter de Paris à pied et découvrir des quartiers que nous ne connaissions pas (ou pas bien).

Jour 1 :

Visite de Belleville sur les traces de la Fée carabine. Canal St Martin et parc des Buttes Chaumont.

Boutons_de_porte
Passage du grand Cerf, boutons de portes

Montmartre by night, et sous la pluie : le Sacré Coeur, les vignes, la maison de Dalida, les petites rues oubliées des touristes.

Rencontre avec un "monsieur dans la création" qui souhaite connaître notre besoin b à l'instant i. Notre réponse : "Manger beau, bon et pas trop cher". Notre besoin est satisfait au détour d'une rue et d'un petit restaurant hongrois. Illico, nous embarquons pour Budapest. Au menu : fromage blanc au paprika, poulet au paprika et crêpe Gundel (crème de noix, raisins, rhum et sauce chocolat maison - un délice !). En fin de repas, le patron, un peu bourru mais fort sympathique, nous offre une eau-de-vie d'abricot.

Jour 2 :Epicerie

Visite du Paris gastronome, rues Tiquetonne et Montmartre : G.Detou, Mora, a. simon.

Le temps du repas au Lézard Café, nous nous évadons en Provence : coque d'aubergine gratinée à la ratatouille et au saumon fumé ou millefeuilles d'aubergine au fromage de chèvre et au jambon de pays ? Le tout accompagné d'une salade gourmande à la sauce yaourt et au caramel balsamique (dixit "mes papilles").

Puis petite halte à l'épicerie de bruno : nous faisons la connaissance de bruno, épicier passionné qui nous explique, entres autres, la différence entre vrai et faux poivre, poivre vert, noir, blanc et rouge. Je ressors de la boutique enchantée, avec poivre rouge du Kerala, poivre long d'Indonésie et fève tonka du Vénézuela.

Direction la Tour Jean Sans Peur, dernier témoignage intact du Paris médiéval, pour découvrir la cuisine du Moyen Âge.


Epi_inconnu  Signe_tour_jean_Sans_Peur
Tour Jean Sans Peur, épi inconnu (du millet ???) et marque lapidaire

Retour à Belleville en passant par le Palais Royal, le Louvre et le jardin des Tuileries. Le soir, pique-nique au clair de lune place des Vosges et découverte cinématographique du Paris du Chevalier de Lagardère.

Ministere_culture
Paris, Ministère de la Culture

Jour 3 :

Embarquement pour un voyage interplanétaire en compagnie de Maître Yoda et R2D2. Escale à Pompéi, le temps d'une deuxième exposition. Départ pour le Brésil avec les danseurs de capoeira du Parc de la Villette.

Apero

Retour au bercail pour reposer nos petons et prendre l'apéro avant de repartir pour le Quartier Latin. Encore merci Anne de nous avoir fait découvrir les saveurs d'Indochine au Coin des Gourmets ! Au menu pour moi : raviolis vietnamiens, amok cambodgien (cabillaud au lait de coco et à la citronnelle en papillote de bananier) et "muesli asiatique" (dessert curieux mais délicieux composé de lait de coco, de graines de lotus et soja, de dattes rouges, d'algues et de serpentins d'agar-agar - Clea, si tu me lis, comment expliques-tu que l'agar-agar ait conservé sa forme de serpentin alors que le dessert était chaud ???).

Menilmontant  Bagnolet
Fresque murale rue Ménilmontant et porte rue Irénée Blanc

Jour 4 :

Nos pieds sont fatigués et, pourtant, c'est à pied que nous décidons de passer notre dernière journée à Paris. Le soleil nous accompagne alors que nous parcourons la rue de Ménilmontant, puis les ruelles de Bagnolet et de Charonne, et enfin les allées du cimetière de Montmartre.

17h48 : nous prenons le train, avec l'envie, déjà, de revenir...

Canards_tuileries
Jardin des Tuileries

L'épicerie de bruno
30 rue Tiquetonne
Paris 2ème
01 53 40 87 33
www.lepiceriedebruno.com

Au petit Budapest
96 rue des martyrs
Paris 18ème
01 46 06 10 34

Le Lézard Café
32 rue Etienne Marcel (en face de G.Detou)
Paris 2ème
01 42 33 22 73

Au Coin des Gourmets - Saveurs d'Indochine
5 rue Dante
Paris 5ème
01 43 26 12 92

Posté par belleble à 15:30 - A PROPOS de la Belle - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Escapade parisienne, ou comment voyager autour du monde et dans le temps en quatre jours

    Merci de la chouette ballade dans Paris, j'aime beaucoup quand ce sont les visiteurs qui nous donnent des adresses, a nous parisiens de longue date qui ne prenons pas souvent le temps de visiter. Merci pour l'info sur l'exposition de la cuisine du moyen age, j'irai faire un tour si j'ai le temps.

    Posté par Gracianne, 08 août 2006 à 16:38 | | Répondre
  • L'agar agar fond au delà de 80° d'après ce qui est inscrit sur mon paquet.
    Voilà pourquoi on peut avoir des desserts chauds mais "gélatineux"

    Belle balade, merci pour l'adresse de l'Epicerie de Bruno

    Posté par Débo, 08 août 2006 à 16:46 | | Répondre
  • Paris l'été, c'est toujours très agréable.

    Posté par Helene, 08 août 2006 à 16:55 | | Répondre
  • Super promenade !

    Posté par Papilles&Pupille, 08 août 2006 à 17:03 | | Répondre
  • ha oui paris on a toujours envi d'y revenir !

    Posté par frederique, 08 août 2006 à 17:17 | | Répondre
  • C'est drole meme quand on y habite on a l'impression de voyager avec ton petit reportage! Sympa l'adresse à coté de G.Detou, je note et me promets d'y aller!!!!

    Posté par Adèle, 08 août 2006 à 17:26 | | Répondre
  • C'est chouette de te revoir parmi nous ! Pour l'agar-agar, je sais qu'il est possible de le consommer chaud après qu'il ait pris, mais je n'ai pas encore essayé... Sinon, on aurait pu se croiser à l'expo Star Wars, à qq jours près, et je vois que M. Pennac fait partie de tes références littéraires à toi aussi

    Posté par Clea, 08 août 2006 à 18:08 | | Répondre
  • oh oh je reconnais mon quartier ! les ptits gaaars de meniiiilmontaaaant !

    Posté par MlleGudule-Anne, 08 août 2006 à 18:29 | | Répondre
  • C'est exactement comme ça que nous aimons visiter Paris, nous les Québécois. Je retiens les bonnes adresses car j'y serai bientôt, très bientôt même!

    Merci pour cette belle visite.

    Posté par Miss Diane, 08 août 2006 à 20:36 | | Répondre
  • Tsss tsss, alors on a dû se croiser ! J'habite Belleville et plus précisément au pied des Buttes-Chaumont ! Et j'ai vu aussi l'exposition Star Wars, mais le week-end précédent ! Et enfin, tu as été fouler le sol des alentours du Palais Royal, du Louvre et des Tuileries, c'est mon lieu de travail... hi hi !
    Et j'aime aussi, comme Gracianne, quand ce sont les voyageurs qui nous donnent des adresses !

    Posté par SabineL, 08 août 2006 à 23:30 | | Répondre
  • Quel beau récit! J'ai beaucoup apprécié de te lire, j'avais l'impression de t'accompagner! Je note les adresses, qui sait .... la prochaine fois que je serai à Paris je pourrais en avoir besoin!!!

    Posté par Clairechen, 09 août 2006 à 08:49 | | Répondre
  • Merci pour cette balade virtuelle, on s'y imagine!!!!!

    Posté par Auré, 09 août 2006 à 09:19 | | Répondre
  • Gracianne : l'expo sur la cuisine médiévale est une petite expo intéressante, mais j'ai regretté de ne rien pouvoir y goûter. Pas de recettes de cuisine non plus

    Débo : merci pour l'info ! Moi, j'avais en tête que l'agar-agar gélifiait à 20-25°C. D'où mon interrogation.

    Clea : comment, dans ton livre, tu n'as même pas une petite recette chaude à l'agar-agar ?!? Et si tu en rajoutais une ?
    L'expo Star Wars, j'ai aimé, mais pas autant que les amis qui nous accompagnaient. Il faut dire que je ne suis pas une inconditionnelle de Star Wars. Quant à Pennac, j'ai découvert quand j'étais au collège, me semble-t-il, et j'avais adoré.

    Mlle Gudule/SabineL : zut ! Si j'aurais su, je serais passé vous voir !

    Posté par belleble, 09 août 2006 à 11:39 | | Répondre
  • La prochaine fois, quartier chinoi et boulevard Magenta indien! Tout un monde à portée de basket, ah Paris...

    Posté par Zenobie, 09 août 2006 à 13:47 | | Répondre
  • et oui l'avantage de l'agar agar contrairement à la gélatine est de pouvoir se consommer chaud,enfin tiède, c'est pour ça que les cuisiniers un peu dans le vent en usent au max, d'ailleurs dans le prochain reportage à paraître sur le "clos ses sens", il y a a un cube de gelée chaude poivre morilles !!

    Posté par mercotte, 10 août 2006 à 17:40 | | Répondre
  • Mercotte : merci pour ton commentaire, et cette info supplémentaire ! Il va falloir que j'expérimente

    Posté par belleble, 10 août 2006 à 20:37 | | Répondre
  • Zénobie : bonne idée ! Quartiers chinois et indien... Tu t'y connais un peu ? Tu habites Paris ?

    Posté par belleble, 10 août 2006 à 20:39 | | Répondre
  • Je trouve tes photos magnifiques!
    Je suis parisienne et redécouvre Paris...
    Comme tous les parisiens, j'attends les amis de province pour me promener dans la capitale!

    Posté par Natacha, 20 mars 2007 à 13:43 | | Répondre
Nouveau commentaire