La Belle au Blé Dormant

La Belle au Blé Dormant cuisine bio et bon, végétarien (souvent) et gourmand (toujours !). Parce que son prince avait banni gluten et lait de vache de son alimentation pour des raisons de santé, elle aime aussi cuisiner sans - mais pas seulement !

25 mars 2009

Compote de pomme toute crue à la purée de sésame et aux myrtilles, sans blé, sans lait, sans oeuf

En attendant la vraie saison des fraises et avant que celle des pommes ne tire sa révérence, une petite recette toute simple adaptée de celle proposée par Nanoune, qui la tient elle-même de Matt Monarch.

Compote_cure1

De la pomme, de la purée de sésame et d'amande blanche, des graines de lin et des myrtilles pour une compote crue savoureuse et pleine de bons nutriments. J'ai découvert il y a peu les conpotes à la purée d'amande (merci petite Marie !) ; depuis, j'en suis devenue une fan inconditionnelle ! Dans cette version crue, j'ai préféré couper la purée de sésame avec de la purée d'amande, afin d'atténuer l'amertume typique du sésame demi-complet. Les myrtilles sont sorties du congélateur où elles était précieusement conservées depuis la saison dernière.

A déguster au petit-déjeuner ou au goûter, voire en dessert si vous êtes aussi gourmands comme moi ;-)

Compote_crue2
Compote de pomme crue à la purée de sésame et aux myrtilles
(pour 1 personne, d'après une recette de Matt Monarch)

1 pomme
1 c. à c. de purée d'amande blanche
1/2 c. à c. de purée de sésame 1/2 complet
1 c. à c. de graines de lin
1 petite poignée de myrtilles (congelées pour moi, de la saison dernière - on peut aussi mettre d'autres baies : groseilles, cassis, framboises, ou des fruits secs)

Eplucher la pomme, la râper finement dans un bol. Incorporer les purées d'oléagineux. Ajouter les graines de lin préalablement mixées à l'aide d'un mini-hachoir. Bien mélanger.

Ajouter les myrtilles en les écrasant un peu, les laisser décongeler, puis savourer !


Commentaires sur Compote de pomme toute crue à la purée de sésame et aux myrtilles, sans blé, sans lait, sans oeuf

    MIAM! Pas de myrtilles en stock, malheureusement, mais pour notre déjeuner, je ferai tout de même cette compote de pommes crues, avec purée de sésame et ...petits raisins secs. Merci de nous avoir proposé ainsi un petit dessert gourmand et facile

    Posté par Flo Makanai, 25 mars 2009 à 09:55 | | Répondre
  • Ca pourrait être du thon aux olives mais ta version sucrée me plaît beaucoup !

    Posté par alienor, 25 mars 2009 à 10:27 | | Répondre
  • Compote de pomme crue , trés originale , trop tard j' ai fais le dessert d'aujourd'hui , mais pour le goûter , très bonne idée
    ;o)

    Posté par Nature Elle, 25 mars 2009 à 10:34 | | Répondre
  • Quelle belle compote ! Miam !
    Bisous

    Posté par Eva, 25 mars 2009 à 10:46 | | Répondre
  • Je vais essayer c'est sûr ! Les purées d'oléagineux dans les compotes, je découvre avec cette recette. Par contre, moi ce sont des framboises qui sont sorties du congélo dernièrement, pour un pariage avec les pommes. Mmm...On appelle ainsi le printemps !!

    Posté par val, 25 mars 2009 à 10:59 | | Répondre
  • c'est une chouette idée de laisser les pommes crues... à tester absolument!

    Posté par Mirabelle, 25 mars 2009 à 11:04 | | Répondre
  • Quand je fais un coulis d'orange, je mixe une orange crue avec 1 pomme cuite (si on veut préparer le coulis d'avance) ou crue et j'ajoute 1 cs de purée d'amande pour donner onctuosité. Il suffit alors de très peu de sucre pour obtenir un coulis.
    Je n'ai jamais utilisé la purée de sésame et ton idée d'associer les 2 purées me tente.

    Posté par Nouchka, 25 mars 2009 à 12:11 | | Répondre
  • Jamais testé la pomme crue véritablement, mais en version poire, ça oui !

    Posté par Tiuscha, 25 mars 2009 à 14:35 | | Répondre
  • merci, tu viens de me donner la recette pour mon atelier graines germées. J'ai fait germé des graines de sésame pour une recette sucré. Ce sera plus rapide que de faire une compote, trop cool.

    Posté par bblinou83, 25 mars 2009 à 17:30 | | Répondre
  • Essai aussi la purée de noix de cajou

    Posté par Karen, 25 mars 2009 à 17:54 | | Répondre
  • Tout ce qui est crue est délicieux mais tu as réussi un bel assemblage , demain au Petit Déj ..
    j'espère que tu vas bien ainsi q ue ce petit Prince qui a du se régaler ....
    Garance

    Posté par garance, 25 mars 2009 à 17:54 | | Répondre
  • Géniale recette avec un bon thé.
    Je retiens l'idée de couper la purée de sésame avec la purée d'amande pour atténuer l'amertume.

    Posté par cyril, 25 mars 2009 à 22:32 | | Répondre
  • 5/6

    Il n'y a que la petite dernière, qui après avoir gouté a décidé qu'elle n'aimait pas car il y avait des myrtilles !! Les autres ont été supris mais après la première cuillère totalement conquis. Merci beaucoup pour cette recette et le lien avec le blog de Valérie, je vais réfléchir sur les laits végétaux maisons ...
    Bon début de printemps, ici l'hiver a plutôt repointé son bout de nez, patience!
    Béatrice

    Posté par Béatrice, 25 mars 2009 à 22:38 | | Répondre
  • Très bonne idée cette compote crue. Je voulais juste te signaler que manger des myrtilles crues (en général des myrtilles sauvages, en opposition aux myrtilles de culture beaucoup plus grosses et à la chair blanche) cueillies dans des endroits accessibles aux renards et aux chiens peut exposer au risque (certes faible) d'échinococcose (maladie parasitaire qui attaque le foie). En tapant ce mot sur google tu trouves des infos.

    Posté par Botacook, 26 mars 2009 à 10:34 | | Répondre
  • Myrtilles sauvages vs. de culture

    Merci pour ce rappel, Botacook !
    Je n'ai pas oublié ce que me disaient toujours mes parents lorsque nous partions cueillir des mûres : ne pas cueillir celles à portée de renard
    Ici, j'ai utilisé des myrtilles de culture. Je vais rarement à la cueillette des myrtilles sauvages, d'une part parce que je ne connais aucun bon coin à myrtilles, d'autre part parce uqe je rate toujours la saison.
    Sinon, l'idée de cette compote crue n'est pas de moi, hein ! Rendons à Matt ce qui appartient à Matt

    Posté par belleble, 26 mars 2009 à 14:17 | | Répondre
  • Eh bien moi je suis toujours en attente de tester cette super compote râpée car hier, lorsque je me suis dirigée vers le saladier de fruits pour notre petit dessert, j'ai découvert qu'une colonie de fourmis avait attaqué, mais vraiment attaqué les 3 pommes restantes.
    Alors y'a pas que les renards à craindre pour cette recette !

    Posté par Flo Makanai, 26 mars 2009 à 16:35 | | Répondre
  • Bonjour,
    A force de me promener sur ton blog, j'ai vu que tu étais alsacienne. J'ai créé une rubrique blogs alsaciens sur mon blog, puis-je t'y faire figurer?
    Merci et à bientôt
    Aurélie

    Posté par Aurélie, 26 mars 2009 à 21:43 | | Répondre
  • Une bien jolie recette pleine de bonnes choses... Il faut vraiment que je me mette à faire des desserts plus legers! Chez nous c'est tarte ou gâteau presque tous les soirs, et même si je remplace le beurre par de la purée d'oléagineux et le sucre blanc par du Rapadura ça reste un peu lourd pour mon petit estomac... Je note ta recette pour entamer mes bonnes résolutions

    Posté par Clem, 01 avril 2009 à 22:03 | | Répondre
  • Rendons à Matt alors ... cette très belle idée ! Sésame et quelques jolies myrtilles emoustillent mes papilles (j'en fais même des rimes !), et c'est le genre d'idées qui me confirme que le jour où j'ai commencé à me balader sur les blogs culinaire était un grand jour !

    Posté par Lili Végétatout, 18 avril 2009 à 22:47 | | Répondre
Nouveau commentaire