La Belle au Blé Dormant

La Belle au Blé Dormant cuisine bio et bon, végétarien (souvent) et gourmand (toujours !). Parce que son prince avait banni gluten et lait de vache de son alimentation pour des raisons de santé, elle aime aussi cuisiner sans - mais pas seulement !

14 mars 2009

Le Tour du Monde en 232 recettes : l'Irlande, sans blé

Lorsque Mamzelle Gwen m'a proposé de partir avec elle pour un tour du monde gourmand, je n'ai pas hésité une seconde. Ni une, ni deux, j'ai empaqueté mes ustensiles et ingrédients fétiches et j'ai attendu avec impatience que notre gentille G.O. m'attribue une destination...

Cela n'a pas tardé. Moi qui rêvais de saveurs exotiques et ensoleillées, je me suis retrouvée avec un billet pour l'Irlande ! Zut alors... Qu'à cela ne tienne...

ptlogoTDM

 

Du mois passé en Irlande avec mes parents lorsque j'avais 15 ans, je me souviens de paysages verdoyants, d'une rivière de Guiness et de belles croix gaëliques. De routes bordées de murets de pierres, tellement étroites que mon Papa oubliait régulièrement qu'il fallait y rouler à gauche. Mais aussi d'une pluie diluvienne qui avait eu raison des essuie-glace, nous forçant à nous arrêter en rase campagne (le reste du séjour, il avait fait un temps fantastique).

La gastronomie, en revanche, ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Je me rappelle juste les scones aux raisins, un peu friables, et le thé dégustés chez la correspondante ma soeur (elle s'appelait Niahm, on avait découvert que cela se prononçait "niiive"...). Sinon, pas grand'chose. Si j'y retournais aujourd'hui, tout sela serait bien différent, j'en suis sûre.

potato_cakes1  potato_cakes3

Jusqu'à la semaine dernière, j'étais encore à chercher des recettes sur Internet. J'ai repoussé le départ sans savoir à quelle recette me vouer. La météo me soufflait à l'oreille qu'un Irish stew serait de circonstance. Le ciel gris m'invitait à me réconforter d'un cake aux fruits secs. Et puis, le temps m'a prise de court, le contenu de mes placards aussi : il fallait que je trouve une recette rapide à réaliser qui demande peu d'ingrédients, sachant que le frigo était vide et que, de notre panier bio, ne restaient que des oignons et des pommes de terre. Je voulais aussi une recette qui soit adaptable sans blé sans être dénaturée, et qui plaise au Petit Prince (voir le tiercé gagnant ici). J'aime les défis, je crois ;-)

Finalement, je suis arrivée chez Céline, et dans son Palais des délices, j'ai trouvé la recette qu'il me fallait : celle des "potato cakes", des galettes de pomme de terre moelleuses et fondantes, au bon goût d'oignon et de beurre...

Voici donc, en images, mon bout de chemin autour du monde*. Merci à toi, Mamzelle Gwen, pour ce sympathique petit jeu. Merci à toi, Céline, pour cette délicieuse recette.

*Pour le récapitulatif des recettes du "Tour du monde en 232 recettes", c'est ici !

potato_cakes2

Longueville House's potato cakes
(pour 8 galettes, d'après une recette de "Irish Breads end Bakings" de G. Campbell, adaptée par Céline)

450 g de pommes de terre
1 c. à s. d'huile d'olive
1 oignon émincé très finement
50 g de beurre demi-sel
100 ml de lait (lait de soja pour moi)
2 jaunes d'oeufs
4 à 5 c. à s. de farine de riz complet si besoin
1 c. à s. d'ail des ours ciselé (congelé de la saison dernière ; la recette originale utilise du persil)
Muscade, sel, poivre

Eplucher et laver les pommes de terre. Les faire cuire pendant 20 minutes dans de l'eau salée.

Pendant ce temps, faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive. Hors du feu, ajouter le beurre découpé en parcelles.

Egoutter les pommes de terre, les réduire en purée. Ajouter le lait, puis les oignons et le beurre fondu (ne pas laver la poêle qui a servi à faire revenir les oignons). Incorporer les jaunes d'oeufs. Si besoin, ajouter la farine, cuillère après cuillère, jusqu'à obtention d'une pâte agréable à travailler, mais pas trop sèche. Assaisonner avec ail des ours, muscade, sel et poivre.

Former 8 galettes de 2 cm d'épaisseur en se farinant les mains. Les faire cuire dans la poêle bien chaude (ajouter éventuellement un peu de beurre), en les retournant à mi-cuisson : es potatos cakes doivent prendre une jolie couleur dorée.

Déguster de suite, avec une salade verte.