La Belle au Blé Dormant

La Belle au Blé Dormant cuisine bio et bon, végétarien (souvent) et gourmand (toujours !). Parce que son prince avait banni gluten et lait de vache de son alimentation pour des raisons de santé, elle aime aussi cuisiner sans - mais pas seulement !

03 juin 2012

Flan aux épinards, jambon cru et parmesan

Un mois et demi depuis mon dernier billet. Voilà qui manque d'assiduité ! Le temps file et moi, j'aimerais que les journées fassent 48 heures au moins, sans pour autant que mes besoins en sommeil soient multipliés ! Entre les vacances (et les kilomètres alignés, de l'Alsace à la Bretagne puis de la Bretagne au Vercors), les travaux dans la maison, le projet de remise à neuf de la cuisine (et les RDV à droite et à gauche, avec ou sans enfants), le jardin et le potager (inondé par deux orages... décidément...), le lancement de notre... [Lire la suite]

25 août 2006

Salade de fenouil au pamplemousse et à la framboise, sans blé, sans lait

Orange - framboise - anis... Une nouvelle petite salade de fruits ? Ou un nouveau sorbet ? Non. Juste le cadeau que mon Prince Gourmand, Prince Bricolant à ses heures, et moi avons tricoté à quatre mains pour la venue d'une petite Elise. Orange pour le poncho, framboise pour le bonnet péruvien et vert anis pour l'écharpe. A croquer ! D'ailleurs, cet ensemble était tellement à croquer que nous ne sommes pas les seuls à nous être affairés des aiguilles... Ce n'est qu'une fois le colis envoyé que j'ai fait le rapprochement... [Lire la suite]
05 février 2006

Salade de fenouil raffinée

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours pensé que le fenouil était un légume d’hiver. Peut-être parce que les premières fois où j’en ai mangé, c’était dans une potée de légumes faite par ma maman (d’ailleurs ce n’était pas mon légume préféré. Maintenant, j'adore, surtout cru, mais je garde un « léger » penchant pour les carottes…). Que nenni ! Le fenouil est un légume d'été (juin à octobre). Celui que nous avions dans notre assiette hier soir n’aurait donc jamais dû s’y trouver ! Zut ! Moi qui pensais vous présenter une... [Lire la suite]