La Belle au Blé Dormant

La Belle au Blé Dormant cuisine bio et bon, végétarien (souvent) et gourmand (toujours !). Parce que son prince avait banni gluten et lait de vache de son alimentation pour des raisons de santé, elle aime aussi cuisiner sans - mais pas seulement !

31 octobre 2013

Spätzle de sarrasin et poêlée automnale aux cèpes

Le temps file toujours trop vite, mais grâce aux vacances et à la venue de "grands-parents en mal de petits-enfants", j'ai réussi à trouver le temps ces derniers jours de m'adonner à des activités culinaires de saison très, très, très chronophages. Comme l'épluchage de châtaignes et la préparation de crème de marrons. Ou encore la préparation de spätzle maison à partir des farines du meunier de notre toute nouvelle AMAP.

Spätzle2  Spätzle1
Spätzle déshydratés et graines de sarrasin / Spätzle de sarrasin et poêlée automnale sur torchon PlusDeCoton en coton bio

L'occasion de m'essayer à la préparation des spätzle "vum Brett" (voir recette), de tester la déshydratation des pâtes et de goûter aux cèpes et bolets séchés il y a quelques semaines ! Un succès sur toute la ligne !

En plus, Belle-Maman nous a rapporté une machine à pâtes. Des spätzle aux tagliatelles, il n'y a qu'un pas... Enfin presque...

Avec cette recette, je participe au concours organisé par la boutique Bien et Bio (fin du concours ce soir minuit).

Sp_tzle3

Spätzle de sarrasin et poêlée automnale aux cèpes

Pour les spätzle :
300 g de farine de sarrasin complète
3 oeufs
Environ 150 ml d'eau
1/2 c. à c. de sel de mer
1 noix de beurre demi-sel

Pour les légumes :
1 c. à s. d'huile d'olive
15 g de cèpes séchés
2 échalotes
1 petit poireau
1 grosse carotte
1 gousse d'ail
100 ml de crème végétale (amande, soja, etc.)
Sel de mer, poivre noir fraîchement moulu
Pecorino (ou à défaut, parmesan)

Préparer les spätzle :
Dans un saladier, mélanger la farine de sarrasin avec le sel, les oeufs et l'eau jusqu'à obtenir une pâte un peu épaisse mais pas trop. (Ajouter éventuellement un peu d'eau.)
Porter à ébullition un grand volume d'eau salée. Remplir un saladier d'eau froide.
Si l'on n'a pas de râpe à spätzle, procéder comme ici : étaler un peu de pâte sur une petite planche en bois, préalablement mouillée, et utiliser une spatule (en silicone, c'est parfait !) pour découper des lamelles de pâte et les faire tomber dans l'eau bouillante.
Lorsque les spätzle remontent à la surface, les égoutter à l'aide d'une écumoire et les mettre dans le saladier d'eau froide. Recommencer l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.

Préparer les légumes :
Mettre les champignons à tremper dans un peu d'eau.
Eplucher et émincer les échalotes. Mettre l'huile à chauffer dans une sauteuse et y faire revenir les échalotes.
Laver le poireau et le couper en tronçons de 0.5 à 1 cm. Brosser la carotte sous l'eau, la couper en deux dans le sens de la longueur, puis en tranches fines obliques (avec une mandoline, c'est plus pratique !).
Lorsque les échalotes sont dorées, ajouter la gousse d'ail pressée, le poireau, la carotte et les champignons, avec leur eau de trempage. Laisser mijoter  à couvert pendant environ 10 minutes. Ajouter la crème végétale, saler et poivrer.  Poursuivre la cuisson à découvert pendant 5 minutes.

Dans une poêle, mettre à chauffer une noix de beurre et y faire revenir les spätzle, préalablement égouttés.
Lorsqu'ils sont dorés, les répartir dans 4 assiettes ou un grand plat de service. Verser les légumes sur les pâtes et parsemer de copeaux de pecorino.

Notes :

Sécher soi-même les cèpes que l'on a cueillis dans les bois est extrêmement simple. Il suffit, après les avoir parés, de les couper en fines lamelles, à l'aide d'un couteau ou d'une mandoline, et de les mettre au déshydrateur jusqu'à ce qu'ils soient parfaitement secs. On les conserve ensuite dans un bocal ou une boîte hermétique.

La préparation des spätzle demande un peu de temps. Si celui-ci vous fait défaut, n'hésitez pas à servir cette poêlée de légumes avec du sarrasin entier, du kasha (sarrasin grillé) ou des crozets (pâtes moitié blé/moitié sarrasin). Si vous en avez à revendre, préparez une plus grande quantité de spätzle et déshydratez-les pendant 6 à 8 heures (selon la taille des pâtes) à 57°C : il vous suffira ensuite de les "réhydrater" à l'eau bouillante, comme des pâtes traditionnelles, le temps de cuisson dépendant de la taille des pâtes (goûtez-les en cours de cuisson !).


Commentaires sur Spätzle de sarrasin et poêlée automnale aux cèpes

    Mais c'est indécent de nous narguer comme ça avec ta vie idéale hey, y'a des gens qui habitent en ville, loin de tout meunier digne de ce nom et qui ne peuvent pas aller ramasser des champignons dans la forêt... C'est pour ça que j'aime te lire ^^ Bises, Nolwenn !

    Posté par Hélène, 31 octobre 2013 à 17:36 | | Répondre
    • Sauf que, dans ma "vie idéale", les blogueuses sympas habitent presque toutes trop loin pour me faire déguster leur chili sin carne au chocolat ou leurs tartelettes au citron
      J'ai trouvé des courgettes (... d'Espagne... Chut ! Il ne faut pas le dire !) et pois chiches et haricots (... d'Espagne... de mon jardin !) trempent. La suite bientôt !
      Bises et bon w-e à toi !

      Posté par belleble, 31 octobre 2013 à 21:44 | | Répondre
  • Miammmm... les châtaignes que j'ai ramassées au debut des vacances étaient minuscules...ça m'a passé l'envie de faire ma crème! Mais comme j'aime trop ça, je me suis empressée d'acheter un pot de purée au bio
    Sympa ce petit menier, je découvre ... je jetterai un oeil ds les mag bio, tjrs pas réussi à passer le cap de l'AMAP, trop contraignant pour nous , ça ne colle pas avec nos horaires et notre ptite bicoque...du coup, je vais au marché! Bonne chance pour le concours.

    Posté par alex, 31 octobre 2013 à 23:47 | | Répondre
    • On a eu de la chance, les châtaignes étaient plutôt grosses dans notre coin à châtaignes cette année. Et puis, j'ai eu de la main d'oeuvre à disposition ! Sinon je ne sais pas si j'aurais eu le courage de m'en occuper.
      En magasin bio, tu ne trouveras pas encore les produits du moulin Waldmuhle, ils sont en conversion bio.
      Dommage pour l'AMAP. Moi, je suis de plus en plus convaincue. Au printemps, on devrait lancer une AMAP fromages de chèvre, en plus des AMAP légumes, viande, fromage de vache et farines. J'aimerais bien trouver un apiculteur aussi...

      Posté par belleble, 02 novembre 2013 à 10:30 | | Répondre
  • Que c'est bien, les grands-parents en mal de petits-enfants, n'est-ce pas ?
    Très belle recette automnale, Nolwenn, j'aime beaucoup !
    Bises !

    Posté par Lisa, 01 novembre 2013 à 21:24 | | Répondre
    • Merci, Lisa ! J'ai beaucoup apprécié le goûter d'hier. Dommage que vous habitiez si loin...

      Posté par belleble, 02 novembre 2013 à 10:31 | | Répondre
      • Moi aussi... Encore merci pour votre accueil !
        Si d'aventure vous passez près de chez nous, n'hésitez pas à nous faire signe.
        Et sinon, j'espère à bientôt en Alsace

        Posté par Lisa, 02 novembre 2013 à 21:08 | | Répondre
        • Tu me diras quand vous serez par là en décembre. Peut-être qu'on arrivera à se voir !
          Sinon il faudra qu'on prévoie une virée dans le "Sud" !
          Bon retour chez vous en tout cas !

          Posté par belleble, 03 novembre 2013 à 10:49 | | Répondre
          • Je te dirai !
            Nous sommes bien rentrés, sous une pluie parfois incroyable... Vive l'automne !

            Posté par Lisa, 04 novembre 2013 à 21:24 | | Répondre
  • Bonjour,

    Excellente recette de "Spätzle de sarrasin et poêlée automnale aux cèpes" pour moi qui adore les cèpes, cela va être un vrai délice pour ce weekend. J’espère que vous gagnerez le concoure mise en place par la boutique Bien et Bio.

    Cordialement.

    Posté par Richard, 02 novembre 2013 à 13:12 | | Répondre
Nouveau commentaire