La Belle au Blé Dormant

La Belle au Blé Dormant cuisine bio et bon, végétarien (souvent) et gourmand (toujours !). Parce que son prince avait banni gluten et lait de vache de son alimentation pour des raisons de santé, elle aime aussi cuisiner sans - mais pas seulement !

31 janvier 2006

L'histoire de la Belle au Blé Dormant (1)

Bonjour et bienvenue chez la Belle au Blé Dormant ! A l'occasion de ce premier message sur mon tout nouveau culino-blog (je suis toute excitée), je vais vous raconter une histoire... Vous aimez ça, les histoires ? Moi, oui. Alors voici l'histoire de la Belle au Blé Dormant (oui, oui, vous avez bien lu !)...

dsc_33342

La Belle au Blé Dormant


    Il était une fois un roi et une reine qui avaient tellement envie d’avoir un enfant… qu’ils finirent par en avoir un ! Quelques jours après la naissance dudit enfant, un joli petit prince aux joues bien roses, ils convièrent au baptême toutes les fées du pays - on en trouva cinq (c’est que, par les temps qui courent, les fées se font rares…), afin que celles-ci fassent un don au nouveau-né.

    A l’occasion, on organisa un grand banquet où furent servis (dans l’ordre) : un apéritif, deux entrées, deux plats chauds (un de viande et un de poisson), du fromage, de la salade et deux desserts - en bref, un banquet dans les règles de l’art !

    Au moment de passer au café, une vieille fée que l’on n’avait pas invitée car on la croyait morte se présenta à la cour. Voyant toutes ses congénères réunies, les yeux brillants d’avoir fait si bonne chère, elle demanda au roi pourquoi elle n’avait pas été invitée. Le roi se mit à bafouiller, la reine répara tant bien que mal les pots cassés : « C’est que… Peut-être que notre mail d’invitation s’est perdu… Ça arrive parfois… ». Mais la vieille fée ne fut pas dupe. Elle accepta un café du bout des lèvres, refusa le petit macaron qui l’accompagnait en grommelant des menaces. Une jeune fée qui se trouvait à côté d’elle l’entendit proférer ces mauvaises paroles. Dès que le banquet fut terminé, elle s’éclipsa pour aller se cacher non loin du berceau : ainsi, au moment des dons, elle serait sûre de parler la dernière et pourrait réparer autant que possible le don fâcheux que ne manquerait pas de faire la vieille fée fâchée.

    ...

Eh non, qu'est-ce que vous croyiez ? Je n'allais pas tout vous raconter aujourd'hui. Allez, un peu de patience : la suite, c'est pour demain !

Posté par belleble à 10:40 - L'HISTOIRE de la Belle et de son Prince - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur L'histoire de la Belle au Blé Dormant (1)

    j'aime beaucoup le titre du blog!

    Posté par Circé, 31 janvier 2006 à 11:04 | | Répondre
  • Merci !

    Je me suis beaucoup creusé les méninges. Et celles de mon entourage n'ont pas été épargnées non plus

    Posté par Belleble, 31 janvier 2006 à 11:11 | | Répondre
  • J'ai hâte de connaître la suite. Est-ce que les fées savent faire la cuisine ? Peut-être as-tu récupéré quelques unes de leurs recettes.

    Posté par C moi, 31 janvier 2006 à 11:41 | | Répondre
  • On a envie de dire comme dans une vieille chanson d'Henri Salvador : "et alors ??, et alors ????".....

    Posté par Papilles&Pupille, 31 janvier 2006 à 13:04 | | Répondre
  • Non, non, Papilles&Pupilles, il n'y a pas de Zorro dans mon histoire. Juste un roi, une reine, un prince, des fées et... Chuuuuuuuuuuuutttt !

    Posté par Belleble, 31 janvier 2006 à 14:41 | | Répondre
  • Moi je connais la suite ... mais je ne dirai rien !!!

    Posté par Thomas, 31 janvier 2006 à 19:07 | | Répondre
  • vivement la suite !

    Et si on faisait comme à l'école ?
    - Bouh ! Rabat-joie !
    - Les interblogonautes écriraient la suite de l'histoire, et la Belle au blé dormant choisirait celle qu'elle voudrait (la meilleure, peut-être)... et la mettrait sur son blog ; comme ça, on l'aiderait et elle aurait plus de temps pour mettre des recettes...

    Posté par icicmoilchef, 31 janvier 2006 à 19:16 | | Répondre
  • C'est qu'elle est bonne, cette idée ! Il y a des amateurs/trices ? Envoyez-moi vos suggestions, je me ferai un plaisir de les lire ))

    Posté par Belleble, 31 janvier 2006 à 19:27 | | Répondre
  • Comme suite du conte, j'aurais proposé que la vilaine fée jette du blé sur le jeune et beau prince ; la gentilee fée l'en aurait débarrassé (mais je ne sais pas comment).
    La "Belle au blé dormant" a décidément beaucoup plus d'magination que moi, alors j'abandonne et je vous laisse lire la suite...

    Posté par icicmoilchef, 02 février 2006 à 23:09 | | Répondre
Nouveau commentaire